EIB - Upgrading of drinking water supply system

Зарегиструйтесь

Поделиться:
Страна: Бенин
Язык: EN FR
Номер: 8780727
Дата публикации: 30-03-2018
Источник: TED
Окончание подачи заявок через: 22 дней
Описание на оригинальном языке
Тэги: Drinking water Construction

Описание

1.Référence de la publicationLe présent Appel public à manifestation d’intérêt (AMI) référencé no 126/18/SONEB/PRMP/CCMP/CPMP/DDPE du 15.3.2018 fait suite à l’avis général de passation des marchés publics 2018 publié dans le journal quotidien béninois d’information «Le Matinal» nº 5242 du 4.1.2018 et publié sur le site www.marches-publics.bj des marchés publics du Bénin (SIGMAP).

2.ProcédureAppel à manifestation d’intérêt suivi d’une demande de propositions.

3.FinancementBanque européenne d’investissement (BEI)Union européenne (UE)

4.Autorité contractanteSociété nationale des eaux du Bénin (SONEB), 92, av. du Pape Jean Paul II, 01 BP 216 RP-Cotonou, BÉNIN, Tél.: (229) 21 31 62 58/21 31 22 72, Fax: (229) 21 31 11 08

5.Type de marchéPhase APD — DAO — AMT: rémunération forfaitaire à prix ferme.Phase suivi et contrôle de travaux: rémunération aux temps passés.

6.Description du marchéLa Société nationale des eaux du Bénin (SONEB) a obtenu un financement de la Banque européenne d’investissement (BEI) et de l’Union européenne (UE) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ces ressources pour effectuer des paiements au titre du marché relatif à la réalisation de la mission de Maîtrise d’œuvre (MOE), dans le cadre de la mise en œuvre du projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville de Cotonou et ses agglomérations Phase III.1. Les principales prestations à réaliser se présentent ainsi qu’il suit:— l’élaboration des études détaillées (APD),— l"établissement des Dossiers d"appels d"offres (DAO) pour les travaux et fournitures,— l"Assistance à la passation des marchés de travaux (AMT),— le suivi et le contrôle des travaux.2. Les travaux pour lesquels la mission de maîtrise d’œuvre est requise sont principalement les suivants:— réalisation et équipement de forages dans le champ captant d’Ouèdo,— équipement hydraulique et électromécanique de 15 forages existants,— renforcement des usines de traitement d’eau de Godomey et de Vèdoko au travers de:—— la construction de tours de dégazage,—— la construction d’une bâche de stockage d’eau traitée,—— la sécurisation de l’alimentation électrique par la mise en place de groupes électrogènes,—— le renforcement du système de télégestion,—— l’extension et la densification du réseau de distribution.Le contenu de ces travaux sera reprécisé par le consultant à l’issue des études détaillées.Les prestations sont à effectuer par une équipe constituée d’au moins un expert principal/hydraulicien/chef de mission, un expert en génie civil, un expert hydrogéologue, un expert en électricité/électromécanique, un expert en télégestion et un pool de surveillants de travaux.

7.ÉligibilitéLa participation au marché est ouverte à conditions identiques à toutes les personnes morales et juridiques — participant soit individuellement soit dans un groupement (consortium) de candidats sans restriction de nationalité.

8.CandidatureToute personne physique ou morale éligible (au sens du point 7 ci-dessus) ou groupement de ces personnes (consortium) peut soumettre sa candidature.Un consortium peut être un groupement permanent doté d"un statut juridique ou un groupement informel créé aux fins d"un appel d"offres spécifique. Tous les membres d"un consortium (c"est-à-dire, le chef de file et tous les autres membres) sont conjointement et solidairement responsables devant l’autorité contractante.La participation d"une personne physique ou morale inéligible (au sens du point 7) entraînera l"élimination automatique de la candidature concernée (notamment, de la candidature de l"ensemble du consortium, dans le cas où cette personne ferait partie d"un consortium).

9.Nombre de candidaturesUne personne physique ou morale ne peut soumettre plus d"une candidature, quelle que soit la forme de sa participation (comme entité juridique individuelle ou comme chef de file ou membre d"un consortium présentant une candidature). Dans le cas où une personne physique ou morale soumettrait plus d’une candidature, toutes les candidatures auxquelles cette personne participe seront éliminées.

10.Interdiction des alliances entre des candidats retenus sur la liste restreinteToute offre reçue de la part de soumissionnaires comprenant des sociétés autres que celles mentionnées sur les formulaires de candidature ayant servi à l"établissement de la liste restreinte sera éliminée de la présente procédure. Les candidats invités à soumissionner ne peuvent ni s"associer ni établir de la sous-traitance entre eux concernant le marché en question.

11.Situations d"exclusionDans le formulaire de candidature, les candidats doivent soumettre la déclaration d’intégrité signée.

12.Possibilités de sous-traitanceLa sous-traitance n’est pas autorisée.

13.Nombre de candidats invités à soumissionnerSur la base des candidatures reçues, entre 4 et 6 candidats seront invités à remettre une offre détaillée pour ce marché. Si le nombre des candidats éligibles satisfaisant les critères de sélection est inférieur au minimum de 4, l’autorité contractante peut inviter les candidats qui satisfont aux critères à soumissionner.

14.Date prévue d"envoi des invitations à soumissionnerMars 2018

15.Date prévue de commencement du marchéOctobre 2018

16.Durée d’exécution du marchéLa durée globale d’intervention de la mission MOE (études d’APD, assistance à la passation des marchés, contrôle des travaux) est de 33 mois entre octobre 2018 et juin 2021.

17.Critères de sélectionLes critères de sélection suivants s’appliquent aux candidats. Dans le cas où les candidatures seraient soumises par un consortium, ces critères de sélection s"appliqueront au consortium dans son ensemble:1) Capacité économique et financière du candidat:Si le candidat est une entité publique, les mêmes informations sont demandées.Le chiffre d’affaires annuel (si le candidat est une société individuelle) ou le chiffre d’affaires annuel moyen (si le candidat est un consortium) du candidat doit être au moins de 1 500 000 EUR pour chacune des 2 dernières années (2016 et 2017) pour lesquelles l’exercice est clos.Note à l’attention des candidats: ne pas oublier de préciser l’année effective pour laquelle les données sont fournies dans le formulaire de soumission.2) Capacité professionnelle du candidat:Le nombre de personnel permanent du candidat (compagnie individuelle ou consortium dans son ensemble) qui travaille actuellement dans les domaines liés au marché (tels que décrits au point 6 Description du marché ci-dessus) doit être d’au moins 20 personnes pour chacune des 2 dernières années (2016, 2017).Note à l’attention des candidats: ne pas oublier de préciser la date effective à laquelle la donnée est fournie dans le formulaire de soumission.3) Capacité technique du candidat:Le candidat (compagnie individuelle ou consortium dans son ensemble) a réalisé, pendant les 5 dernières années (de janvier 2013 à la date limite de réception des candidatures indiquées au point 19 ci-dessous), au moins 2 projets d’une valeur minimum de 1 000 000 EUR ou équivalent, pour des activités relatives à la maîtrise d’œuvre dans le domaine de l’alimentation en eau potable en milieux urbain et périurbain dans un pays en Afrique subsaharienne et sa participation devra être au moins de 50 % pour chacun des projets mis en référence.Note à l’attention des candidats: les candidats ou soumissionnaires peuvent se référer soit à un projet finalisé pendant la période de référence (bien que débuté avant cette période) ou à une partie d"un contrat qui n’a pas encore été entièrement exécuté. Dans la première hypothèse, le projet est pris en compte dans son ensemble sous couvert de preuve de bonne exécution (déclaration de l’entité qui a attribué le marché). Dans le cas de projets en cours d’exécution, seule la partie exécutée peut servir de référence. Le candidat doit être en mesure de fournir la preuve documentaire de la réalisation satisfaisante de cette partie (déclaration de l’entité qui a attribué le marché) et du montant correspondant. Lorsque les projets référencés ont été mis en œuvre par un consortium de 2 membres ou plus qui sont à nouveau associés en consortium pour le présent appel d’offres, leurs pourcentages respectifs doivent être additionnés, de sorte que la candidature soit évaluée sur la base d’un consortium dans son ensemble.Si le nombre de candidatures éligibles satisfaisant à l’ensemble des critères de sélection est supérieur à 6, les atouts et faiblesses des applications de ces candidats doivent être réexaminées pour identifier les 6 meilleures candidatures pour l’appel d’offres. Le seul élément qui sera pris en considération dans ce réexamen est le suivant: «Le nombre de références acquises des projets qualifiants selon le critère ci-dessus défini».

18.Critères d"attributionOffre économiquement la plus avantageuse.

19.Date limite de réception des candidaturesLes manifestations d’intérêt doivent être reçues par l’autorité contractante à l’adresse mentionnée ci-dessous au point 21 au plus tard le 30.4.2018 (9:30) et porter expressément la mention «Avis à manifestation d’intérêt pour la réalisation de la mission de Maîtrise d’œuvre (MOE) dans le cadre de la mise en œuvre du projet de renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville de Cotonou et ses agglomérations Phase III».Toute candidature reçue après la date limite sera écartée.

20.Modalités de présentation des candidatures et renseignements à fournirLes candidatures doivent être rédigées uniquement au moyen du formulaire de candidature standard ci-joint, dont le modèle et les dispositions doivent être strictement respectés.Tout document supplémentaire (brochure, lettre, etc.) joint à la candidature ne sera pas pris en considération.

21.Modalités d"envoi des candidaturesLes candidatures doivent être exclusivement transmises à l’autorité contractante, à l"adresse suivante: secrétariat de la personne responsable des marchés publics (bureau 113 bis), 92, av. du Pape Jean-Paul II, 01 BP 216 RP, Cotonou, Bénin.Le nom de la compagnie, l"intitulé du marché et le numéro de l"avis de marché (voir rubrique 1 ci-dessus) doivent figurer lisiblement sur l"enveloppe contenant la candidature et doivent être mentionnés dans toute correspondance ultérieure avec l’autorité contractante.Les candidatures soumises de toute autre façon seront écartées.

22.Modification ou retrait des offresLes soumissionnaires peuvent modifier ou retirer leur offre moyennant une notification écrite avant la date limite de remise des offres. Aucune offre ne saurait être modifiée ou retirée après ce délai.La notification de retrait doit être rédigée et présentée conformément à la clause 21. L"enveloppe extérieure doit porter la mention «modification» ou «retrait», selon le cas.

23.Langue opérationnelleToutes les communications par écrit pour cette procédure d’appel d’offres et ce marché doivent être en français.